Les thèmes de BATIBOUW 2020

Premièrement, BATIBOUW surfe sur la tendance écologique du moment (et de l’avenir !) en proposant aux visiteurs différentes solutions permettant de réduire leur empreinte écologique avec le thème « Green Building »

Construire ou rénover une habitation soulève la question de comment réduire son empreinte écologique ? Il est possible de la réduire en utilisant des modes de construction faisant appel à des matériaux recyclables et à l’économie circulaire. L’économie circulaire est un système économique et industriel visant à maintenir les produits, leurs composants et les matériaux en circulation le plus longtemps possible à l’intérieur du système, tout en veillant à garantir la qualité de leur utilisation. L’économie circulaire s’oppose en cela à l’économie linéaire qui se débarrasse des produits et matériaux en fin de vie économique.

Yourte, tipi, cabane, chalet, caravane, tiny house, roulotte, dôme, zôme, earthship, habitat troglodyte, conteneur, les habitats alternatifs rencontrent un succès grandissant et sont à envisager comme un habitat du futur. L’habitat alternatif est une des réponses à la crise du logement (il faudra 200.000 logements supplémentaires d’ici 2026 en Belgique). De plus, il est nettement moins cher et donc davantage accessible à ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent pas consacrer 20 ans de leur vie au remboursement de leur maison.

Le deuxième thème de BATIBOUW est « Smart Heating and Cooling ». Comment chauffer mais également refroidir intelligemment son habitation lors d’une construction ou d’une rénovation ? Lors d’une nouvelle construction ou d’une rénovation à grande échelle, la pompe à chaleur constitue un choix logique. Elle garantit une maison écologique, économe en énergie et adaptée aux défis de l’avenir. Une pompe à chaleur basse température combinée à un système de chauffage par le sol nécessite nettement moins d’énergie que les énergies fossiles ! De plus, différents dispositifs permettent de chauffer mais également de refroidir l’habitation tout en gardant une température optimale dans chaque pièce. Les solutions numériques comme la domotique aident également à la diminution de production d’énergie. Si elle est bien conçue, une installation domotique permet de réaliser entre 25 et 30% d’économie énergétique par an. Une programmation automatique peut par exemple abaisser la température des pièces et la réguler ou prévoir la mise en marche d’appareils électroménagers pendant les heures creuses.

Enfin, cette année, les tendances des salles de bains et cuisinent s’articulent autour du « tout ce qui est petit est mignon » avec le thème « Small is Beautiful ». En Belgique, nous devons de plus en plus tenir compte de la réduction des espaces pour vivre et pour construire. Auparavant, les grandes maisons en dehors de la ville étaient la norme. Aujourd'hui, notamment pour répondre aux problèmes de mobilité, notre choix se tourne de plus en plus vers une habitation en ville. Nous voulons éviter d’être coincés dans les embouteillages et nous rapprocher de notre lieu de travail. Résultat : nous vivons plus nombreux sur moins de mètres carrés et devons habiter dans des espaces plus petits. C’est pourquoi les salles de bains se veulent fonctionnelles mais sans négliger le design de celles-ci ! La tendance est aux couleurs sombres, voire très foncées comme le noir, pour apporter une touche de luxe au sein de la salle de bains. La nature est également très présente avec des touches de vert et la présence de plantes. En ce qui concerne les cuisines, les tendances répondent aux mêmes besoins. Les couleurs sombres sont à la mode mais les meubles et les accessoires de couleurs apporteront une touche de peps. En ce qui concerna la finition des meubles, le mat est la tendance du moment. Pour une cuisine haut de gamme, tendance et moderne, allier les différents matériaux comme la pierre (granit ou marbre) avec des meubles ayant une finition matte est un combo gagnant.

En partenariat avec bati-info.be

Newsletter GRATUITE