Journée Chantiers Ouverts : la numérisation du secteur de la construction et les solutions climatiques de celui-ci attirent un nombre record de visiteurs

Journée Chantiers Ouverts 2019

La treizième édition de la Journée Chantiers Ouverts, une initiative de la Confédération Construction, a attiré aujourd'hui pas moins de 84.000 visiteurs. 135 chantiers de nature très variée ont ouvert leurs portes au public, allant des grands projets d'infrastructure à des logements à énergie positive, des hôpitaux, des piscines, des (hautes) écoles et bien plus. Par cette Journée Chantiers Ouverts, la Confédération Construction entend éveiller l'enthousiasme des jeunes pour son secteur, qui devient de plus en plus technologique et regorge en outre de solutions pour lutter contre le changement climatique.

Robert de Mûelenaere, Administrateur délégué de la Confédération Construction, se montre satisfait de cette treizième édition de la Journée Chantiers Ouverts : « De plus en plus de gens s'intéressent à notre secteur, comme l'indique la véritable affluence de ce dimanche. Plus de 84.000 visiteurs ont ainsi pu découvrir la diversité de nos chantiers, le caractère hautement technologique de notre secteur, les nouveaux métiers qui y voient le jour, ainsi que les solutions que propose la construction pour lutter contre le changement climatique ».

Plusieurs chantiers ont connu un succès particulier, notamment la réaffectation de la Gare Maritime à Bruxelles, le complexe d'appartements et le parc Esprit Courbevoie à Louvain-la-Neuve, la restauration des murailles de la citadelle de Namur, la maison à ossature bois écoénergétique de Tournai, l'éco-quartier de Saint-Nicolas à Liège, la construction de la brasserie de La Corne du bois des pendus à Bellefontaine en province de Luxembourg, l'Oosterweel et la cycloroute d'Anvers, le nouveau bâtiment du campus de la Haute école PXL à Hasselt, la conduite de transport de gaz à Machelen en Brabant flamand, l'ouverture du chantier du crématorium Polderbos à Ostende et le nouveau complexe de piscines à Renaix.

Plusieurs politiciens ont également visité des chantiers. En Wallonie, Willy Borsus s'est rendu à Erezée pour observer la fabrication de panneaux solaires, tandis que Pierre-Yves Jeholet a visité la Clinique du MontLégia à  Liège, et René Collin a découvert la restauration de l'église Saint-Martin à Arlon. En Flandre, Bart De Wever et Kris Peeters se sont rendus à NewsCity à Anvers, Hilde Crevits a visité l'AZ Delta à Roeselare, Lydia Peeters et Wouter Beke se sont rendus sur le campus de PXL à Hasselt, tandis que Matthias De Clercq a découvert l'AZ Sint-Lucas à Gand et Koen Van den Heuvel a pu admirer une maison à ossature bois à Laakdal.

La construction recrute en masse. Il y a actuellement plus de 16.000 postes vacants dans le secteur en Belgique. Avec la Journée Chantiers Ouverts, la Confédération Construction entend convaincre les jeunes, mais aussi les moins jeunes, d'opter pour un emploi dans le secteur de la construction. « Le secteur offre non seulement un haut niveau de sécurité d'emploi, mais aussi un large éventail de possibilités de formation afin de maîtriser les dernières techniques et technologies. De plus, les entrepreneurs et les travailleurs de la construction accomplissent des réalisations tangibles dont ils peuvent à juste titre être fiers », conclut Robert de Mûelenaere, Administrateur délégué de la Confédération Construction.

En partenariat avec Confédération Construction

Newsletter GRATUITE