Agrandir ma maison d'un étage supplémentaire ? Pas sans Ytong !

Publié le 01 Avril 2022

Vous manquez de place ? Envisagez d'agrandir votre habitation ! C'est possible en largeur comme en profondeur, mais également en hauteur. Nous allons voir comment assembler un étage supplémentaire au-dessus de votre habitation. Choisissez toujours les blocs de construction légers Ytong, car ils vous éviteront les frais d'un isolant additionnel. Et ce n'est pas le seul argument en leur faveur.

Plus de place à la maison

Envie d'une salle de yoga privée ? D'une grande chambre à coucher pour les ados ? D'un bureau pour le télétravail ? D'un appartement dans l'habitation des parents ? Tout cela est possible en agrandissant le logement. Mais s'il n'y a pas assez de place derrière ou sur les côtés, il est parfois possible de l'agrandir en hauteur, par une surélévation. L'emploi d'Ytong, un matériau de construction léger, évite d'exercer une trop forte pression sur les fondations du logement. Découvrez-en tous les avantages dans cette brochure informative gratuite.

Une alternative intéressante au déménagement

À première vue, une surélévation semble être un chantier de grande ampleur. C'est exact, mais l'impact sur le confort de vie est considérable. On dit en général que faire bâtir un étage sur une maison (ou garage) à toit plat permet de gagner environ 30 % d'espace supplémentaire. Mais cette extension par le haut est également possible pour une maison à toiture inclinée. Comme on gagne beaucoup de place, la surélévation d'un logement est une alternative intéressante et peu coûteuse à un déménagement. Avec des blocs de construction Ytong, le chantier avance rapidement. Visionnez la vidéo introductive pour faire plus ample connaissance avec Ytong.

D'abord analyser la situation

Avant de foncer dans un projet en débordant d'enthousiasme, sachez que s'agrandir en hauteur ne va pas de soi. Les fondations de la maison doivent être suffisamment solides pour ne pas en menacer la stabilité. Faites analyser ces aspects par un spécialiste (par exemple, un ingénieur en stabilité). Dans tous les cas, informez-vous auprès du service d'urbanisme de votre commune et demandez un permis de bâtir.

Opter pour une construction légère

Si votre projet d'agrandissement est validé, commencez par chercher les bons matériaux de construction. Pour éviter de devoir renforcer les murs porteurs et les fondations, faites en sorte que la surélévation soit la plus légère possible. Avec des matériaux aussi légers que les blocs Ytong, vous êtes sur du velours. Et c'est d'autant plus important que pour bâtir en hauteur, il faut enlever le toit et assembler un nouvel étage. Par conséquent, le chantier ne peut surtout pas s'éterniser, au risque d'en menacer l'étanchéité.

Ytong ou ossature bois ?

Pour la réalisation de cet étage additionnel, beaucoup de gens pensent spontanément à une ossature bois. Mais attention, car ce choix s'avère plus onéreux. Des blocs en béton cellulaire comme Ytong sont nettement plus abordables, et en plus, ils sont de bons isolants thermiques et acoustiques. Ytong est si performant qu'il empêche la formation de ponts thermiques. Employer un bloc pour construire et isoler en même temps, c'est à la fois pratique et meilleur marché !

Climat intérieur agréable

Aucun autre matériau de construction massif n'est aussi performant qu'Ytong en matière d'isolation thermique. En effet, ces blocs sont fabriqués en calcaire, sable et ciment, mais composés pour plus de la moitié de minuscules cellules d'air calcifiées. Ces millions de petites bulles d'air garantissent une isolation optimale et un tampon contre le froid. L'étage bâti en surélévation gardera bien la chaleur, même en hiver.

Et ce n'est pas tout : un mur bâti en blocs Ytong et enduit d'un crépi, d'une brique de façade ou d'une autre finition respecte les normes PEB actuelles sans devoir employer d'isolant complémentaire. Il existe même des blocs spéciaux pour les habitations passives ou quasi neutres en énergie.

Peu de pression supplémentaire sur les fondations

Les blocs en béton cellulaire Ytong forment un système de construction rapide. Ils sont légers et maniables, ce qui réduit le temps de main-d'œuvre nécessaire. Vu leur poids réduit, ils évitent souvent de devoir prendre des mesures spéciales pour renforcer les fondations ou supporter le poids de l'étage d'une autre façon.

Aussi pour les structures portantes

Les blocs Ytong n'en sont pas moins solides et conviennent pour des murs porteurs et des constructions portantes. Ils doivent leur robustesse à deux facteurs : ils ne sont pas creux, mais pleins, et sont assemblés à l'aide d'un mortier-colle. En revanche, dans les systèmes de construction traditionnelle, les briques sont creuses et maçonnées.

Encore plus rapide avec le système Ytong Casco

Le temps nécessaire pour construire l'étage est encore raccourci si l'on fait appel au système préfabriqué Ytong Casco. Les murs respectent facilement les normes PEB actuelles, voire mieux encore (maison passive ou quasi neutre en énergie) en ajoutant un isolant additionnel. Tous les panneaux verticaux porteurs, planchers, parois intérieures et dalles de toiture sont installés au moyen d'une grue. La finition est aisée et le matériau est entièrement recyclable au terme de son existence. Découvrez toutes les vertus du système Ytong Casco.

Un travail préfabriqué sur mesure et de haute qualité

Avec le système de construction rapide Ytong Casco, vous obtenez un travail sur mesure en préfabriqué, de haute qualité, avec toutes les vertus spécifiques à Ytong. Le béton cellulaire employé est trois fois plus léger que du béton ordinaire. C'est le choix idéal pour les nouveaux projets résidentiels à caractère répétitif. Dans les villes densément bâties ou pour de petites rénovations, on préférera des blocs Ytong qui ne réclament pas de grue, ce qui facilite la logistique.

Voulez-vous agrandir votre habitation par un étage ? Votre chantier avancera vite si vous le faites bâtir avec des blocs légers Ytong. Et comme ce matériau est isolant, vous épargnez l'achat de matériaux supplémentaires tout en garantissant une habitation peu énergivore. Grâce à cette méthode de construction simple, vous pouvez effectuer le travail en personne, même sans expérience en la matière. Intéressé ? Inscrivez-vous pour suivre une formation gratuite.

   

Brochures

Demandez la ou les brochures que vous avez choisies