Trucs et astuces pour améliorer votre isolation thermique

Améliorer l’enveloppe de l’habitat est une priorité absolue aussi bien dans le but de faire d’importantes économies d’énergie que pour en préserver la valeur immobilière. C’est aussi votre investissement le plus rentable sur le long terme, d’autant qu’en réduisant les besoins thermiques le logement sera dans les meilleures conditions pour accueillir des solutions technologiques de chauffage modernes et performantes à un prix raisonnable.

Testez l'isolation thermique de votre habitation

Cliquez ici pour faire le test sur MyWattWatcher.be

Les petits trucs tout simples et pas chers

Autant savoir avant de commencer. Alors, faites réaliser un audit énergétique et une thermographie de votre habitat. Vous en connaîtrez tous les points faibles et vous pourrez établir plus facilement l’ordre prioritaire des investissements à consentir.

Vérifiez et améliorez  l’étanchéité de votre logement : la toiture, les châssis de fenêtre et les portes, la fermeture correcte du clapet de votre feu ouvert. Ces petits travaux sont faciles à exécuter et permettent déjà une économie substantielle à moindre coût.

Vérifiez l’absence d’humidité dans les parois externes de votre habitat. Recherchez-en la cause et éliminez-là par un traitement adéquat. Le recours à un spécialiste est souvent préférable.

installez des tentures que vous fermerez le soir en veillant bien à ce qu’elles tombent derrière les corps de chauffe.

Les meilleurs investissements

Les pertes thermiques par la toiture sont dans les maisons les plus importantes et peuvent représenter jusqu’à 25% des pertes de votre logement. Il s’agit donc de les réduire drastiquement par le placement d’une isolation performante (U< 0,3w/m².°C). Si votre grenier n’est pas habité, placez des panneaux isolants sur son plancher. L’investissement sera réduit pour un résultat supérieur.

Un simple vitrage constitue un pont thermique important qui affecte aussi votre confort en offrant des parois froides aux occupants. Remplacez-les par des vitrages doubles super isolants (U< 1,2 W/m².°C). Cet investissement est certainement prioritaire pour les appartements situés dans de vieux immeubles.

Isolez l’espace des locaux non habités comme le garage, les caves ou débarras. Des panneaux isolants rigides peuvent le plus souvent être installés facilement. Dans les cas les plus complexes on peut réaliser une injection d’isolant sur les parois.

Si vous avez des murs extérieurs creux, n’hésitez pas à faire injecter une isolation thermique par un spécialiste. Le gain énergétique s’accompagnera d’une confortable hausse de température des parois.

Et puis, aussi…

Privilégiez les matériaux d’isolation respectueux de l’environnement comme la laine de roche, les flocons de cellulose, la laine de chanvre, le liège

Soyez discipliné. Si vous en avez, n’oubliez pas de fermer les volets en hiver. Ne laissez pas portes et fenêtres ouvertes. Si vous n’avez pas de système de ventilation, aérez les locaux, fenêtre largement ouverte pour une période de dix minutes. N’oubliez pas de fermer le clapet de votre feu ouvert lorsque vous n’en faites pas usage.

Les autres postes où vous pouvez réaliser des économies

Vous souhaitez réaliser des économies d'énergie dans votre habitation? Découvrez les trucs et astuces pour améliorer :

 

En partenariat avec bati-info.be

Newsletter GRATUITE