Comment repeindre un plafond sans y laisser aucune trace ?

Publié le 14 Juin 2021

Vous devez repeindre un plafond, mais voulez un résultat homogène. Comment vous y prendre ? Soyez rassuré : en achetant les bons produits et en suivant nos conseils, vous parviendrez facilement à peindre des plafonds. Et sans traces apparentes ! Nous vous expliquons à quoi elles sont dues et vous conseillons pour obtenir un résultat parfait.

Choisir une peinture de qualité avant tout

Une peinture de plafond sans traces ni bandes apparentes, cela commence par le choix des bons produits et de peintures de qualité. Lesquelles devrez-vous choisir ? Avec notre guide pratique des couleurs, vous aurez rapidement la liste de tous les ustensiles requis. Pour les plafonds, on recommande toujours une peinture mate, bien entendu précédée d'une couche d'apprêt (également appelée primer), mate également. Quand tout l'équipement est sous la main, lancez-vous. Vous lirez dans cet article comment travailler et éviter l'apparition de traces de peinture. Et si vous avez besoin de conseils avisés pour votre projet, consultez un magasin colora proche de chez vous.

Utiliser assez de couleur

Pour éviter l'apparition de traces en repeignant le plafond, il faut utiliser de la peinture en quantité suffisante. Cela apporte une double garantie : une couverture correcte et un délai de séchage assez long. Mais comment savoir quelle quantité utiliser ? Appliquez ce petit truc : au terme d'une première brève séance de travail, divisez la surface que vous venez de peindre par le nombre de litres de peinture utilisée, et comparez le résultat avec la consommation recommandée (elle est stipulée sur le pot de peinture). Avec Bossflow Mat, un litre suffit par exemple pour peindre jusqu'à 9 m². Si la consommation est moindre, il vaut mieux utiliser un peu plus de peinture, et donc en étaler moins. Ou bien, opter pour la gamme Bossfull : comme cette peinture est plus épaisse, le rouleau s'étale moins loin. Si vous avez d'autres questions à propos des quantités à utiliser, faites-vous conseiller utilement auprès d'un spécialiste colora dans votre région.

Ne pas appuyer trop fort sur le rouleau

Un second conseil en or pour éviter les traces au plafond : n'appuyez pas trop fort sur le rouleau de peinture. C'est tentant, bien sûr, car on augmente la surface recouverte. Mais le résultat est moins beau et il y a un risque de voir apparaître des traces. Comment les expliquer ? En pressant trop le rouleau, on appose une couche de peinture beaucoup trop fine, qui sèche très vite. De ce fait, quand on recouvre la bande connexe, la première est déjà sèche et la peinture ne couvre pas suffisamment le plafond. Pour un résultat homogène optimal, examinez pas à pas comment repeindre un plafond.

Ne surtout pas négliger la couche d'apprêt

Vouloir gagner du temps ou de l'argent en se passant de primer n'est jamais une bonne idée, car cette couche d'apprêt est essentielle pour obtenir un bon résultat. Sa fonction est cruciale : isoler le support et empêcher celui-ci d'absorber la peinture de la couche de finition. Pire : si vous n'utilisez pas de primer, vous risquez un phénomène d'absorption inégal et l'apparition de bandes visibles. Quelle couche d'apprêt utiliser pour le plafond ? Vérifiez-le avec le guide en ligne des couleurs ou faites-vous conseiller dans un magasin colora.

Éviter les températures trop élevées

Quand la température ambiante est plus élevée, la peinture du plafond sèche plus vite. Mais un séchage trop rapide augmente aussi le risque de traces. Pour les éviter, repeignez de préférence le plafond à une température comprise entre 10 et 20 degrés Celsius.

Fermer les portes et fenêtres

Un autre conseil pour obtenir un beau résultat : gardez les portes et fenêtres closes pendant le travail. L'humidité de la peinture reste dans la pièce, ce qui ralentit le séchage. Plus il est lent, meilleur en est le résultat final. En revanche, sitôt le travail de peinture terminé, aérez abondamment la pièce.

Utiliser la bonne technique de peinture

Il va de soi que le résultat final dépend aussi de la façon dont le travail est mené. Voici quelques astuces de professionnels :

  • Pour obtenir les meilleurs résultats, repeignez le plafond en une seule fois, sans interruption.
  • Commencez par peindre les bords avec une brosse ronde.
  • Commencez le travail de peinture du côté de la fenêtre et progressez en vous éloignant de cette source de luminosité, en suivant le sens longitudinal (la longueur du plafond), et non latéral.
  • Quand vous repeignez, votre regard doit porter vers la lumière, pour ne pas être dans l'ombre et bien examiner le résultat.
  • Réimprégnez correctement le rouleau de peinture, éventuellement en utilisant une grille-égouttoir.
  • Travaillez de façon structurée, en subdivisant le plafond en zones d'environ 1 m² chacune. Enduisez plusieurs bandes parallèles de peinture et répartissez celle-ci de façon homogène.
  • Enduisez ce carré imaginaire en longueur et en largeur, mais le dernier geste doit se faire dans le sens de la longueur du plafond.
  • En passant au carré imaginaire suivant, faites en sorte qu'il chevauche le précédent sur environ une largeur de rouleau.
  • Ne faites aucune pause tant que le plafond n'est pas entièrement couvert d'une première couche.
  • Respectez le délai avant de poser la couche suivante.
  • Vous avez terminé ? Enlevez la bande adhésive de protection et ventilez à la pièce pour faciliter le séchage de la peinture.

Vous envisagez de peindre un plafond ? Téléchargez ici un programme pas à pas. Pour choisir la bonne peinture et obtenir des conseils avisés, adressez-vous à un magasin colora proche de chez vous. Conseil : utilisez le guide de peinture en ligne pour trouver quel produit vous est nécessaire. Bonne chance !

   

Brochures

Demandez la ou les brochures que vous avez choisies