Quels matériaux choisir pour le lavabo, le bac de douche ou la baignoire ?

On ne construit ni ne rénove pas si souvent que cela dans une vie. Bien choisir le matériau pour la baignoire, le bac de douche et le lavabo s'avère donc crucial. Parmi toutes les solutions existantes, lesquelles sont solides, élégantes, économiques ? Découvrez chaque matériau, ses vertus et spécificités !

Salle de bains de standing

Comment considérez-vous la salle de bains ? Comme la pièce maîtresse de votre demeure ? Doit-elle être résolument pratique ? Le choix des matériaux est évidemment crucial. Préférez-vous de l'acier émaillé, beau et solide ? Comptez-vous investir dans le luxe de la pierre naturelle, de la céramique ou des matériaux composites ? Ou bien, allez-vous jouer la carte neutre avec de l'acrylique ou du plastique ?

Pour la vie

Beaucoup de facteurs doivent être pris en compte dans le choix des matériaux de la baignoire, du bac de douche et du lavabo. Résistent-ils aux chocs et aux rayures ? Aux agents chimiques et à la chaleur ? À la décoloration ? Dans ce domaine, l'acier émaillé fait fort. L'acrylique demeure toujours assez répandu, mais il perd de son éclat au fil des ans et ne résiste pas bien aux griffes et rayures. Pas plus que l'acier inoxydable, d'ailleurs. Quant au plastique, il peut se décolorer sous l'action de la lumière.

Prix

La qualité du matériau influence évidemment son prix. Fort heureusement, certaines matières premières durables s'avèrent parfaitement abordables, comme l'acier émaillé, qui doit certainement être pris en considération en raison de ses nombreuses vertus. L'acrylique et le plastique sont des solutions peu coûteuses. Le composite est déjà nettement plus cher.

Propreté

L'hygiène est un aspect fondamental de la salle de bains. Il y a quelques années, on faisait volontiers carreler sa douche italienne. Plus maintenant : les bactéries ont en effet tendance à s'accumuler dans les pores du carrelage. Par chance, les matériaux faciles à entretenir ne manquent pas et sont du plus bel effet. Pensez par exemple à l'acier émaillé, au verre ainsi qu'à la porcelaine.

Un instant de (ré) confort

La salle de bains est plus en plus souvent envisagée comme un lieu de relaxation. La baignoire, c'était idéal pour ça, pas vrai ? Oui mais, c'est nettement moins gai si l'eau refroidit après un quart d'heure. Or l'acier émaillé, une fois de plus, est un champion pour conserver la chaleur. L'acrylique et le quaryl sont d'autres bons isolants.

Sécurité d'abord

En sortant de la douche ou de la baignoire, le plus grand risque est évidemment la glissade. L'acrylique est de nature antidérapante. Quant à l'acier émaillé, il n'est pas aussi lisse qu'on le pense. Et il peut en outre recevoir des équipements antidérapants, dont certains sont invisibles. La sécurité d'abord !

Écologie et durabilité

Certes, l'écologie est rarement un facteur prépondérant dans l'achat et l'aménagement d'une salle de bains. Et pourtant, il n'y a pas de mal à y penser. Quelles matières premières sont-elles utilisées pour sa fabrication ? Par quels procédés de production ? Les matériaux sont-ils recyclables ? Avec une douche, une baignoire ou un lavabo en acier émaillé, vous êtes dans le bon. C'est en effet une matière première naturelle entièrement recyclable. Elle est très solide, la preuve par une garantie de 30 ans !

Lourd ou léger

Le poids de la baignoire, du bac de douche ou du lavabo joue surtout un rôle lors de l'installation ou du démontage de la salle de bains. Une baignoire en acrylique ou en quaryl est assez légère, davantage que le composite ou la porcelaine. C'est un aspect à garder à l'œil. Les baignoires en acier émaillé d'aujourd'hui ne pèsent pas tant que ça et il ne faut surtout pas les confondre avec les lourdes baignoires en fonte de jadis.

Porcelaine

Tout cela est bel et bon, mais quelles sont les principales caractéristiques de chaque matériau ? La porcelaine est bon marché et rallie fréquemment les avis, en particulier pour les lavabos. C'est un matériau hygiénique, solide, assez lourd, mais il en existe aujourd'hui des variantes plus légères.

Acier émaillé

L'acier émaillé est un assemblage d'acier et d'émail, composé lui-même de plusieurs couches de verre qui ont été fondues sur une plaque d'acier. Ce matériau résiste très bien aux chocs, aux rayures et à la chaleur. Il est raffiné et se décline en de nombreuses couleurs, formes et dimensions. Il est en outre hygiénique, facile à entretenir et très solide. Bref, c'est l'un des grands classiques de la salle de bains, qui ne cesse d'évoluer au fil des ans !

Acrylique

L'acrylique est un choix économique : c'est un plastique léger qui isole bien et se révèle assez résistant, mais pas contre les rayures ni les produits colorants. Il est chaud au toucher et facile d'entretien, mais ternit au fil des ans. Le quaryl en est une variante plus solide, mais également plus onéreuse.

Composite

C'est généralement un mélange de pierre naturelle et de résines de polyester. Mais gare aux taches ! Celles produites par des produits mordants, comme l'acétone ou le diluant par exemple, peuvent causer des décolorations indélébiles si on ne les sèche pas immédiatement. Le composite laisse une impression de luxe, mais est également plus cher.

Envie de conseils pour bien choisir un lavabo, une baignoire ou un bac de douche ? Contactez le distributeur Kaldewei de votre région. Demandez votre documentation gratuite.

En partenariat avec Kaldewei

Plus de news de Kaldewei

Les fausses idées sur les baignoires en acier émaillé

Les baignoires et receveurs de douche en acier émaillé sont lourds, froids, ils ont une forme vie

Newsletter GRATUITE