Comment repeindre une porte intérieure ? Suivez nos conseils !

Publié le 30 Mars 2021

Devez-vous peindre de nouvelles portes intérieures ou rafraîchir des portes anciennes ? Procurez-vous d'abord les pots et accessoires de peinture nécessaires, lisez nos conseils utiles et retroussez-vous les manches. Vous en serez récompensé par un résultat homogène et irréprochable.

Le bois est-il suffisamment sec ?

Avant tout, assurez-vous que les nouvelles portes à repeindre soient sèches. Utilisez un hygromètre pour en vérifier le taux d'humidité : il doit être inférieur à 20 %, sans quoi la peinture risque de s'écailler. En cas de présence de résine sur une porte en bois, utilisez du White Spirit pour l'éliminer.

Retirer la porte du chambranle et enlever les armatures métalliques

Un autre conseil astucieux avant de vous lancer dans la remise en peinture : enlevez la porte de son cadre et détachez toutes les armatures métalliques (charnières, clenches, etc.). C'est un peu de travail au début, mais le reste sera beaucoup plus facile, car vous ne devrez pas recouvrir les pièces et pourrez facilement repeindre les tranches supérieure et inférieure de la porte (cela évite aussi tout contact avec le sol humide après avoir passé la serpillière). Bon à savoir : en peignant une porte, ne la déposez pas à l'horizontale, car les poussières ont tendance à s'y déposer plus facilement.

Préparer une porte pour la mise en peinture

Après avoir enlevé la vieille porte de son chambranle et ôté les armatures, commencez par la dégraisser avec Formule MC, rincez et faites-la sécher, puis poncez délicatement et enlevez-en la poussière avec un tissu humide. Pour repeindre une vieille porte en chêne qui avait été enduite de cire, il faudra de l'acétone et beaucoup de patience avant que la nouvelle couche de peinture adhère complètement. Sachez que même les portes neuves doivent de préférence être dégraissées. Poncez brièvement et dépoussiérez bien : non seulement le travail ultérieur sera plus facile, mais le résultat plus joli aussi.

Bien choisir le primer et la peinture

N'importe quelle porte peut être remise en peinture, à condition de bien choisir la couche de fond. Et cela dépend du matériau. Bois, aluminium, verre ou autre : le bon primer est hyper important. Pour la couche de finition, vous avez le choix entre une peinture en phase aqueuse ou avec solvant. Les quelques conseils ci-dessous aident à bien choisir, mais sachez que vous obtiendrez toujours des conseils avisés dans un magasin colora. Lisez ici les possibilités d'obtenir des conseils techniques et de couleurs.

Avantages des peintures en phase aqueuse : séchage rapide et peu d'odeurs

La peinture en phase aqueuse dégage beaucoup moins d'odeurs fortes qu'une peinture avec solvant, et les coulées et taches de peinture se nettoient plus facilement aussi. Comme le séchage est rapide, le travail avance plus vite. Certes, la plupart des peintures en phase aqueuse sont plus sensibles aux taches, mais Persisto Satin a été conçu pour faciliter la remise en peinture d'une porte sans laisser de traces de doigts.

Peinture avec solvant : résiste à l'usure et aux rayures, mais requiert un long temps de séchage

Les peintures avec solvant résistent bien à l'usure et aux rayures ainsi qu'aux substances grasses, mais sèchent moins vite que les peintures en phase aqueuse. Cela étant, le travail est moins pressé et les petites erreurs sont rapidement corrigées. Attention : les peintures avec solvant dégagent des odeurs plus fortes pendant le séchage.

Peindre ou repeindre une porte, ce n'est pas la même chose qu'un mur. Il faut bien se préparer et surtout, ne pas croire qu'on peut le faire en deux temps, trois mouvements. Avez-vous l'intention de repeindre une porte intérieure en bois ? Lisez ici ce qui est nécessaire pour ce travail et téléchargez un programme gratuit d'action étape par étape.

Besoin de conseils pour votre situation particulière ? Faites-vous conseiller dans le magasin colora le plus proche.

   

Brochures

Demandez la ou les brochures que vous avez choisies