Evacuer l’eau de la terrasse d’une manière efficace, ce qu'il faut en retenir

Publié le 22 Mai 2020

Vous envisagez d'aménager une terrasse ? N'oubliez pas de la doter d'un caniveau de drainage. Cela en facilitera l'évacuation des eaux de pluie, mais également les eaux domestiques usées. En inclinant très légèrement le niveau de la terrasse, vous éviterez la formation de flaques et d'eau stagnante. Pour ne rien omettre, suivez nos conseils !

1. Avant de commencer : bien damer le sol

Après la construction de votre habitation, attendez quelques années avant d'y aménager la terrasse. Vous éviterez les tassements de terrain, qui entraînent la formation de fissures et de flaques. Optez de suite pour des matériaux de qualité, qui résistent bien au vent et aux intempéries. Vous construirez ainsi une terrasse pour de longues années.

2. Prévoyez des fondations solides

La couche de stable stabilisé doit pouvoir supporter un poids considérable. Une épaisseur de 20 cm suffit dans la plupart des cas, sauf si vous comptez aussi y garer votre voiture. Dans ce cas, il faudra une couche de stabilisé plus épaisse, et armée.

3. Prévoyez une inclinaison du dallage

Faites-en sorte que les dalles, pierres ou clinkers soient tous en pente uniforme. Respectez une déclivité d'au moins 1 cm par mètre. À l'extrémité de la terrasse, là où elle rejoint le jardin, installez un caniveau de drainage sur toute la longueur, et enserrez-la à l'aide d'une rangée de dalles, de pavés ou de bordures, pour qu'elle ne bouge pas et que l'ensemble soit esthétique. Vous préférez un caniveau discret ?? Cliquez ici pour obtenir une brochure gratuite et trouver un point de vente dans votre région.

4. Pas de seuil de porte?? Attention à l'humidité dans les murs

Beaucoup de propriétaires décident de construire sans seuil de porte, préférant par exemple de grandes fenêtres coulissantes affleurantes à ras du sol ou un dallage intérieur qui se prolonge jusqu'en terrasse. L'effet est évidemment des plus jolis, mais cela impose l'installation de caniveaux afin de capter toutes les eaux de pluie. Ce n'est pas nécessairement un problème, du moins si vous veillez à ce que le grillage couvrant la rigole d'écoulement soit sous le niveau des eaux de pluie. Vous éviterez ainsi la pénétration d'humidité dans le mur.

Notre conseil : pour une belle harmonie de la façade, privilégiez une couleur RAL identique pour le grillage et les menuiseries extérieures. Avec des grilles design en peinture poudrée, le résultat est parfait. Si vous préférez des châssis de fenêtres plus travaillés, vous voudrez sans doute aussi une finition plus subtile qu'un banal grillage. Dans ce cas, optez pour des caniveaux à fentes discrets.  Cliquez ici pour en apprendre plus sur l'installation d'un caniveau à fentes.

5. Grilles et caniveaux doivent être plus bas

Les grilles et embouts doivent être plus bas que le niveau de la terrasse. Un écart de 3 mm suffit déjà, et s'avère indispensable pour éviter la formation de flaques et de crevasses dans les joints.

6. Choisissez du matériel de qualité

Le béton polyester est l'un des matériaux les plus robustes pour les caniveaux : il résiste aux produits chimiques et ses parois intérieures lisses ralentissent la formation de dépôts et de saletés. Disposez sur ces éléments des grilles ou  une rehausse avec une fine fente

La norme européenne EN 1433 préconise 4 matériaux : la fonte, le galvanisé, le plastique et l'inox. Pour une terrasse, on opte généralement pour des grilles galvanisées de classe A 15 kN. En cas de proximité avec une piscine, préférez l'inox, le matériau le plus adapté pour résister à l'eau chlorée.

7. Adaptez le conduit d'écoulement à la pente

Une rigole d'une largeur intérieure de 10 cm suffit généralement, mais portez-la à 15, voire à 20 cm lorsque l'inclinaison est très forte, par exemple pour l'entrée d'un garage souterrain. En cas de fortes pluies, le conduit d'écoulement doit absorber toute l'eau pour éviter qu'elle ne pénètre à l'intérieur de votre demeure. Si vous ne savez pas quel modèle de conduit choisir, allez glaner des conseils dans un point de vente à proximité de chez vous.

8. Attention au béton poli

Vous pouvez intégrer des caniveaux de drainage à plusieurs types d'empierrement, par exemple des dalles en céramique, des clinkers ou de la pierre bleue. Mais attention au béton poli, car les ponceuses peuvent endommager les grilles. À proximité de la rigole, terminez de préférence le travail de polissage à la main. N'enlevez surtout pas les grilles lors de la pose de l'empierrement, car sans eux, les parois des conduits d'écoulement subissant de fortes pressions latérales auraient tendance à se plier et se rapprocher. Et vous ne pourriez plus jamais remettre les grilles en place.

9. N'oubliez pas les joints

Avec une terrasse en béton poli ou de grandes dalles en béton coulé, n'oubliez surtout pas les joints de dilatation. Sinon, vous risqueriez que les caniveaux et conduits d'écoulement se brisent, se resserrent et finissent par s'obturer lorsque la terrasse en béton se dilatera sous l'effet de la chaleur estivale.

10. Intégrez correctement les bons conduits

Les conduits d'écoulement de 6 ou de 10 cm de hauteur sont les plus fréquents pour un jardin. Pour les habitations particulières, des conduits plus profonds ne sont pas vraiment nécessaires. Si l'espace est suffisant, choisissez un modèle de 10 cm de haut. Dans le cas contraire ou s'il y a déjà une dalle de fondation, vous pouvez vous contenter de conduits de 6 cm de haut. Les poseurs de clinkers les utilisent volontiers pour ajuster le niveau du pavage. Un bon conseil : ne disposez jamais le conduit d'écoulement isolément entre les clinkers, mais bien sur un lit de mortier ou du sable stabilisé.

11. Attention aux feuilles d'automne

Les rigoles et conduits d'écoulement facilitent l'entretien de la terrasse. Il suffit en effet de jeter un seau d'eau et de la repousser vers la rigole à l'aide d'une raclette. Un caniveau ne demande pas non plus beaucoup d'attention : il se contente d'un nettoyage annuel. Mais de préférence après la chute des feuilles, car ces dernières peuvent obstruer les caniveaux et les conduites d'égouttage souterraines. Si vous vivez dans un endroit très arboré, disposez un capteur de feuille avec dispositif anti-odeur sur le raccordement entre le caniveau et le conduit d'égouttage.

Désirez-vous des informations plus détaillées sur les procédures à respecter pour un évacuation efficace des eaux de la terrasse, du jardin ou de l'allée?? Demandez une brochure d'inspiration gratuite ou consultez un point de vente dans votre région pour obtenir des conseils avisés. Bonne installation?!

   

Brochures

Demandez la ou les brochures que vous avez choisies