Comment économiser sur mon crédit logement?

économiser sur mon crédit logement

Selon une étude menée par Wikifin, les Belges remboursent en moyenne 864 euros par mois pour leurs emprunts. 62% de cette somme est utilisé pour rembourser un emprunt hypothécaire, le reste est destiné à rembourser l'emprunt pour un véhicule (23%) ou d'autres crédits à la consommation. Nous vous donnons quelques astuces pour économiser des milliers d'euros sur votre crédit logement.


1. Négociez afin d'obtenir le taux d'intérêt le plus bas possible

Si vous souhaitez emprunter 150.000 que vous rembourserez sur 20 ans à un taux fixe de 2,00%, vous devrez payer 757,54 €/mois pendant 240 mois. Vous devrez ainsi rembourser 181.809,53 € au total.

Par contre, si vous parvenez à faire déscendre le taux fixe à 1,80%, votre mensualité déscendra à 743,67 €/ mois. Ce qui représente un cout global de 178.480,46. Vous bénéficier donc d'une différence suppérieure à 3.000 €.

Il est donc conseillé de comparer les offres auprès de différentes banques afin d'obtenir le taux le plus pas. Vous pourrez ensuite vous rendre dans votre banque afin de la convaincre de s'aligner à l'offre la plus avantageuse.

2. La garantie

La banque se protègent du montant qu'elle vour prête, afin d'être sur que vous la rembourserez. C'est pourquoi elle vous demandera une garantie, qui dant le cas d'un crédit logement, se traduira par une hypothèque. La banque pourra ainsi vendre le bien immobilier concerné et payer le montant dû à l'aide de ces revenus au cas où vous ne respecteriez plus vos obligations. Cette hypothéque est obligatoire pour pouvoir bénéficier d'un bonus logement et donc de l'avantage fiscal lié au crédit.

Il n'est cependant pas nécessaire de faire une hypothèque du montant total. La banque vous accordera peut-être une procuration hypothécaire pour une partie du crédit. Une telle procuration est plus avantageuse qu'une hypothèque. Vous économiserez au niveau des frais facturés par le conservateur des hypothèques, entre autres.

Il est aussi possible de demander à la banque que quelqu'un se porte garant pour vous.


3. L'assurance incendie

Vous avez réussi à négocier un taux avantageux pour votre crédit, mais, en général, la banque vous demande de contracter une assurance pour votre bien immobilier. Elle cherche également à se protéger.

La banque vous fera probablement une offre pour contracter une assurance incendie, mais elle ne pourra pas vous obliger à la prendre chez elle. Il vous est donc conseillé de demander quelques offres auprès d'autres compagnies d'assurance avant de trancher.

Souvent, la banque vous accordera un taux d'intérêt plus favorable si vous décidez de prendre l'assurance incendie chez elle. Ce sera donc à vous de choisir entre un prêt plus avantageur ou une assurance plus adaptée à ce que vous cherchez.

4. L'assurance solde restant du

Comme pour l'assurance incendie, la banque vous demandera de prendre une assurance solde restant dû. Vous pouvez vous rendre dans une autre banque pour vous la procurer mais votre banque vous accordera probablement un taux plus avantageux.

5. Les frais de dossier

Le montant maximal pour les frais de dossier est fixé à 500 € par la loi. les banquiers ont par conséquent moins de marge pour octroyer des concessions commerciales.

6. La bonne réflexion avant d'acheter

Un nouveau projet immobilier, c’est avant tout une vision, une idée. C’est une décision importante qui va déterminer pendant de longues années le cadre de votre vie de famille. La brique reste le meilleur placement. Acheter un bien ne se fait pas sur un coup de tête. Le neuf comme l’ancien présentent des avantages et des inconvénients. Une recherche minutieuse s’impose et il faut bien y réfléchir.

Découvrez notre check liste avant d'acheter un bien immobilier

En partenariat avec bati-info.be

Newsletter GRATUITE