Réponses à quelques questions sur votre douche de pluie telles que 'À quelle hauteur faut-il la placer ?'

Le ruissellement de gouttes d’eau douces et chaudes sur la peau, un vrai plaisir ! Et pour en profiter, nul besoin d’attendre une averse lors d’une chaude journée d’été. Avec une douche de pluie, obtenez cette ultime sensation de bien-être à la maison. Que faut-il prendre en compte lorsque vous installez (ou faites installer) ce type de douche ? À quelle hauteur faut-il placer le pommeau ? Plongez dans les différentes possibilités.

Une salle de bains à l’effet bien-être

La salle de bains contemporaine s’est muée en un lieu de détente où se remettre de l’agitation de la vie quotidienne. Une douche de pluie est idéale pour créer une expérience de bien-être à domicile. Avant de commencer à installer votre pommeau de douche de pluie, il vaut mieux vous informer auprès de votre spécialiste en salles de bains concernant les différentes possibilités. Nous passons en revue quelques points d’attention ci-dessous.

Consommation de la douche

Plus le pommeau de votre douche de pluie est grand, plus la consommation d’eau sera importante. La consommation d’eau par minute peut rapidement atteindre quelque 25 litres pour une douche de pluie, alors qu’elle est d’environ 11 litres pour une douche standard. Vous souhaitez limiter votre consommation d’eau et d’énergie tout en profitant de la sensation de bien-être ? Dans ce cas, une douche de pluie à fonction d’économie d’eau (8 à 17 litres par minutes) vaut la peine d’être envisagée. De plus en plus d’efforts sont réalisés pour allier écologie et confort. Interrogez votre spécialiste en salles de bains concernant les différentes possibilités.

Production et pression de l’eau

Pas envie d’une douche froide ? Dans ce cas, il est préférable de vérifier comment votre eau chaude est produite. Si ce point est souvent négligé, il a toutefois son importance si vous souhaitez profiter du confort d’une douche de pluie. Une plus grande quantité d’eau chaude étant nécessaire, il faut que votre chaudière puisse fournir suffisamment d’eau chaude avec une pression suffisante. Informez-vous auprès de votre spécialiste en salles de bains ou en sanitaires.

Type de douche de pluie

Les pommeaux de douche de pluie se déclinent en plusieurs formes et dimensions : ronds, carrés, angulaires, arrondis... Globalement, on distingue deux types de douches de pluie : la douche apparente et la douche encastrée. Laquelle choisir ? Vous aimez les sets de douche épurés et modernes nécessitant le moins d’entretien possible ? Dans ce cas, une douche de pluie encastrée est ce qu’il vous faut. Elle nécessite toutefois des travaux d’abattage afin d’intégrer les conduites dans le mur ou le plafond. Une douche de tête à encastrer peut être installée contre le mur ou dans le plafond. Dans le cas d’une douche de pluie apparente, le flexible de douche est visible et l’entretien est un peu plus conséquent. L’avantage réside dans le fait que cette douche est facile à installer ou à remplacer et qu’elle coûte moins cher qu’une version encastrée.

Hauteur de la douche de pluie

Vous avez maintenant choisi votre type de douche de pluie préféré, mais à quelle hauteur celle-ci doit-elle être placée ? Nous vous donnons quelques indications pour vous guider.

Plafond - Pommeau - Tête

Ne placez votre pommeau de douche de pluie ni trop haut, afin de pouvoir l’atteindre, ni trop bas, afin de pouvoir vous tenir en dessous. Ne le suspendez pas non plus contre le plafond. Une hauteur d’environ 20 cm en dessous du plafond et d’environ 20 cm au-dessus de la tête de la personne la plus grande de la maison est idéale. Tout dépend également de la hauteur de plafond disponible. Tenez compte du fait que plus votre pommeau est en hauteur, plus la sensation sera agréable, mais aussi plus l’eau se refroidira rapidement avant de s’écouler sur votre corps.

Pommeau - Robinet thermostatique

La distance entre le pommeau et le robinet thermostatique est également importante. Le robinet thermostatique se place environ à 110 cm au-dessus du sol ou du receveur de douche. Le pommeau se place environ de 90 à 120 cm au-dessus du robinet thermostatique. Dans le cas d’une douche de pluie, plus la distance (120 cm) est grande, mieux c’est.

Évacuation de l’eau

Plus le débit d’eau par minute sortant de votre pommeau est important, plus la quantité d’eau que la bonde de votre douche doit pouvoir évacuer est importante. Par conséquent, vérifiez si votre système d’évacuation est adapté. Un système d’évacuation ordinaire peut traiter environ 35 litres d’eau par minute. Vous aurez besoin d’une plus grande capacité pour votre douche de pluie. Informez-vous auprès de votre spécialiste en salles de bains ou en sanitaires.

Conseil d’entretien

Pour pouvoir profiter longtemps de votre douche de pluie, il est important de bien l’entretenir. Une eau de qualité est donc importante. Le calcaire nuit à la durée de vie et au fonctionnement de vos robinets thermostatiques et de votre pommeau. Par conséquent, veillez à installer un adoucisseur d’eau si vous habitez dans une zone où l’eau est dure.

Vous avez envie de transformer votre salle de bains en un petit espace de bien-être ? Trouvez une salle de bains qui correspond à vos souhaits. Rendez-vous dans un showroom près de chez vous. 

En partenariat avec X2O Salles de bains

Plus de news de X2O Salles de bains

Du bling-bling dans la salle de bains : des robinets dorés pour un effet décoiffant

Qui dit nouvelle salle de bains dit robinets de salle de bain assortis.

Action X²O Salles de bains Wallonie : jusqu'à 50% de réduction pendant le mois d'octobre

L'automne fait lentement disparaître la chaleur de l'été et les jours humides et froids remplacen

Tendances salles de bains 2020

Envisagez-vous de rénover votre salle de bains en 2020 ?

Comment créer une luxueuse douche de plain-pied?

Quel est le secret du raffinement des douches de plain-pied ? Les panneaux muraux !

Newsletter GRATUITE