Découvrez l’EMAG, un combustible renouvelable compatible avec votre chaudière au mazout

Comment vous chauffer de façon plus durable tout en conservant votre chaudière au mazout existante ? Dans plusieurs pays européens, dont la Belgique depuis la fin de l'année dernière, des familles test se chauffent avec un mélange de mazout et d’EMAG, un biocombustible fabriqué à partir d'huiles végétales et d'huiles de friture usagées. En Scandinavie, le chauffage à l’EMAG pur rencontre un franc succès depuis plus de 10 ans, c'est une technique très prometteuse !

Vers les objectifs climatiques de 2050

L'Europe s'est fixé pour objectif d'être neutre en carbone d'ici 30 ans. Mais pour cela, une véritable transition énergétique est indispensable. Que faire de votre chaudière au mazout ? Eh bien, les nouvelles sont intéressantes. Scientifiques et ingénieurs développent actuellement des combustibles neutres en carbone. Disponibles en permanence, ils sont faciles à transporter et à stocker. En outre, ils peuvent être utilisés dans les chaudières et citernes à mazout existantes. Vous contribuez ainsi à un environnement plus propre, sans avoir à modifier votre installation de chauffage.

Envie d'un topo ? Demandez votre guide gratuit.

L’EMAG, un biocombustible végétal

Un des combustibles neutres en carbone actuellement en phase de test est l’EMAG. EMAG est l'acronyme d’Ester Méthylique d’Acide Gras, un biocombustible fabriqué à partir d'huiles animales et végétales recyclées. C'est une source d'énergie renouvelable et durable. Les biocombustibles comme l’EMAG ont plusieurs points forts par rapport aux combustibles fossiles conventionnels : ils sont inépuisables, biodégradables, rejettent moins de carbone et ont une faible teneur en soufre.

Les avantages de l’EMAG

L’EMAG est un combustible neutre en carbone, car lors de sa combustion, il ne rejette pas plus de CO2 que ce qui est nécessaire pour sa production.

  • Est climatiquement neutre
  • Peut être utilisé pur ou mélangé à du mazout
  • Peut être utilisé dans les chaudières existantes, sans modification significative
  • Diminue les émissions de CO2 dans l’atmosphère de 60 à 95 % selon la nature de la matière première qui entre dans sa composition
  • Ne contient pas de produits chimiques, rejette donc moins de substances toxiques dans l'air

Pur ou mélangé au mazout

Les molécules d’EMAG sont comparables à celles du mazout ou du diesel, l’EMAG est donc parfaitement compatible avec ces combustibles. Dans une proportion de 7, 20 ou 30 % par exemple, mais l'on peut monter jusqu'à 100 % : la preuve en Scandinavie, ou des ménages se chauffent depuis plus de 10 ans à l’EMAG pur.

Projet pilote fructueux en Belgique

L’EMAG est déjà produit en grande quantité, mais surtout sous la forme de biodiesel pour le secteur du transport. Il est testé dans plusieurs nations européennes pour le chauffage domestique. Un projet pilote a pour l'instant lieu en Flandre, à Boom, dans lequel de l’EMAG est utilisé dans une installation de chauffage ordinaire. Ce projet vise à montrer qu'un mélange de mazout et d’EMAG fonctionne bien et cela sans devoir modifier l'installation de chauffage. Les premiers résultats sont positifs. Les techniciens ont effectué des mesures de gaz de combustion sur l'appareil et inspecté le foyer pour contrôler l’encrassement de ce dernier. Ils ont constaté que le mélange de mazout et d’EMAG est tout aussi performant que les combustibles conventionnels. Consultez ici la vidéo.

Curieux de savoir si vous pourrez bientôt vous chauffer avec des combustibles neutres en carbone ? Et comment assurer la transition ? Téléchargez le guide gratuit pour vous projeter dans le futur.

En partenariat avec Informazout

Plus de news de Informazout

Votre chaudière au mazout fonctionnera-t-elle bientôt avec du HVO, un combustible neutre en carbone ?

En raison des progrès enregistrés en matière d'énergies renouvelables, certains pensent devoir bi

L'avenir de votre chaudière au fioul passe au vert: découvrez les combustibles liquides renouvelables

Une famille flamande sur cinq chauffe au mazout, mais le gouvernement envisage d'éliminer progres

Chauffe-eau solaire avec chaudière au mazout: comment ça marche?

Lorsque vous pensez à la météo en Belgique, ce ne sont pas les températures tropicales et le sole

Newsletter GRATUITE