Le simulateur d’économies d’Informazout combine désormais chaudière au mazout et chauffe-eau solaire

Les chaudières au mazout de la nouvelle génération sont bien plus économes que les anciens appareils. Cependant, beaucoup de personnes se chauffant au mazout se posent encore des questions : combien puis-je économiser précisément, et qu’en est-il du délai d’amortissement ? Le simulateur d’économies en ligne d’Informazout répond à ces interrogations. La version étendue de cet outil pratique, dorénavant disponible sur le site web d’Informazout, inclut la combinaison du mazout et du chauffe-eau solaire pour la production d’eau chaude sanitaire. 

Combinaison avec un chauffe-eau solaire

Le simulateur d’économies calculait déjà l’économie, le délai d’amortissement et le rendement de l’investissement lors du remplacement d’une ancienne chaudière au mazout par un nouveau modèle à haut rendement. Selon Willem Voets, directeur général d’Informazout, l’ajout de la combinaison mazout et chauffe-eau solaire est une étape logique. Il explique : « Nous misons totalement sur un avenir durable en nous focalisant sur l’efficacité et un mix énergétique judicieux. L’appui de la combinaison du mazout à une source d’énergie renouvelable y occupe une place centrale. » 

Choix durable

Une étude comparative des meilleures solutions pour remplacer une ancienne chaudière au mazout menée par le bureau d’études indépendant Ph. Deplasse & Associés (à la demande d’Informazout) nous apprend que la combinaison d’une chaudière à condensation avec un chauffe-eau solaire constitue un choix durable, surtout grâce aux faibles coûts de consommation annuels. Cette étude s’est basée sur une maison type qui correspond à peu de choses près à l’habitation moyenne belge (une surface de 180 m², trois façades et deux étages) occupée par une famille de quatre personnes. Grâce au simulateur d’économies, le particulier peut se faire une idée plus concrète selon sa propre situation. 

Calculez simplement le délai d’amortissement et le rendement annuel moyen

Comment faire ? Complétez d’abord quelques paramètres simples, comme le type de chaudière de l’installation actuelle et l’estimation de la consommation annuelle de mazout. Ensuite, il est possible de procéder à une comparaison : quelle sera la diminution de la consommation annuelle avec une nouvelle chaudière du label A ou B, et quel sera l’impact sur ma facture ? En remplaçant une ancienne chaudière consommant annuellement 3000 litres par un appareil de la nouvelle génération, le client peut consommer jusqu’à 30 % / 900 litres de moins. La facture d’énergie et les émissions de CO2 connaîtront une diminution proportionnelle. Remplacer un boiler d’eau chaude par un chauffe-eau solaire permet une économie supplémentaire de près de 300 litres soit 10 %. 

La dernière étape offre un aperçu du délai d’amortissement sur la base, entre autres, du prix d’une nouvelle installation, du prix actuel du mazout et de la durée de vie de l’installation. Enfin, il est également possible de connaître le « rendement annuel moyen », c’est-à-dire le gain annuel moyen par rapport à l’investissement. 

Il est aussi dorénavant possible de calculer les économies représentées par la combinaison « nouvelle chaudière au mazout et chauffe-eau solaire pour l’eau chaude sanitaire (ECS) ». Si vous disposez déjà d’une chaudière à condensation au mazout, vous pourrez calculer les économies supplémentaires et la réduction de CO2 si celle-ci est associée à un chauffe-eau solaire ECS.  

Découvrez le simulateur d’économies sur https://informazout.be/fr/outils/simulateur-economies.

En partenariat avec Informazout

Plus de news de Informazout

Faites Le Grand CocoonQuizz et gagnez des prix chaleureux!

Allumer des bougies, cuisiner ensemble, ou jouer un jeu de société...  Adorez-vous la convivialit

Le choix le plus durable est la combinaison d’une chaudière à condensation avec un chauffe-eau solaire.

Vous envisagez de remplacer votre système de chauffage actuel ou de l’optimiser ? 

NOTE, le nouveau terme pour bien préparer la saison de chauffe

Nouvelle chaudière, Objectif rendement, Thermostat programmable et Economies en plus: avec NOTE,

Newsletter GRATUITE