Chaudière hybride au gaz : se chauffer sans risque, de façon économique et écologique

Publié le 22 Juillet 2021

Un mode de chauffage propre et performant qui a recours aux énergies renouvelables, telle une pompe à chaleur par exemple, qui pourrait le refuser ? Personne… Si ce n'est que son prix n'est pas donné. Alors, pourquoi ne pas se tourner vers une solution hybride ? Associer une chaudière à condensation au gaz et une pompe à chaleur électrique est moins coûteux et plus facile à installer qu'une pompe à chaleur complète. Découvrez cette association avantageuse et tout ce que vous pouvez y gagner.

Le gaz et les énergies renouvelables

L'Union européenne s'est fixé comme objectif de rejeter 95 % de gaz à effet de serre de moins d'ici 2050. Mais à l'heure actuelle, seulement 12 % de l'énergie consommée en Belgique proviennent du soleil ou du vent. Clairement, c'est trop peu. Par chance, le gaz est de plus en plus propre et, s'il est associé à d'autres sources d'énergie, permet plusieurs solutions respectueuses du développement durable. En optant pour une chaudière hybride au gaz, il y a moyen de diminuer les rejets de CO2 jusque 40 %*. Le coût de l'équipement est vite amorti par une économie sur la facture d'énergie, sans compter l'octroi éventuel de primes. Découvrez tous les avantages du mode de chauffage hybride.

Chauffage hybride : fonctionnement

Un équipement de chauffage hybride conjugue une chaudière à condensation au gaz et une pompe à chaleur électrique. Ces deux techniques sont parfaitement intégrées dans un équipement compact, pas plus grand qu'un réfrigérateur. La majeure partie de l'année, la pompe à chaleur fournit les besoins thermiques de base : elle capte la chaleur dans l'air ambiant pour chauffer l'habitation et l'eau sanitaire. Quand elle n'y parvient plus, par exemple lorsque la température extérieure est trop basse, la chaudière au gaz prend le relais. Cette solution permet de profiter des avantages de deux technologies en un seul équipement. Qui, en outre, est compatible avec les habitations existantes. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur le chauffage hybride et ses atouts.

Des économies en diminuant la consommation d'énergie jusqu'à 25 %

Avec une installation hybride, vous chauffez toujours votre habitation de façon avantageuse. Elle est programmée pour utiliser la source d'énergie la moins chère, à chaque instant, en tenant compte des températures extérieures et des prix de l'énergie en temps réel. Quand l'électricité devient trop chère, le système bascule automatiquement sur le gaz, et inversement. De la sorte, vous vous chauffez au meilleur compte et réalisez des économies sur la facture d'énergie. Comparée à une installation de chauffage conventionnelle, une solution hybride a besoin de 25 % d'énergie de moins.

Diminuer les rejets de CO2

Un chauffage hybride a aussi une empreinte écologique moindre, car la production de CO2 peut lui être jusque 40 % inférieure. Pour faire encore mieux, il suffit de paramétrer la chaudière hybride au gaz pour qu'elle choisisse le mode de chauffage le moins polluant en CO2. En y associant un boiler solaire, une pile à combustible ou une pompe à chaleur, on réduit encore l'empreinte écologique. Cliquez ici pour mieux comprendre l'association potentielle de gaz et d'énergies renouvelables.

Chauffage et eau chaude pour votre confort

Vous pouvez également utiliser un système de chauffage hybride pour chauffer l'eau sanitaire. Avec un boiler à spirales et 2 échangeurs thermiques, l'eau peut être chauffée à la fois par la chaudière au gaz et par la pompe à chaleur. Cette solution présente un écolabel très favorable, ce qui est meilleur pour l'environnement.

Installation rapide

En un ou deux jours, une chaudière hybride au gaz est installée par un homme de métier. Elle est facilement raccordée aux radiateurs existants ou au chauffage par le sol, car elle fonctionne parfaitement avec les conduites d'eau existantes et le câblage électrique. Si vous avez récemment fait l'acquisition d'une chaudière économique qui fonctionne encore bien, vous pouvez même vous contenter, pour obtenir un système hybride, de faire installer une pompe à chaleur avec un régulateur intelligent. Bien sûr, une pompe à chaleur à air a besoin d'une unité extérieure, et donc de place, pas trop loin de la chaudière de l'habitation.

Des primes pour réduire le délai d'amortissement

Que vous désiriez faire installer une nouvelle chaudière hybride au gaz ou perfectionner l'équipement existant pour le rendre plus écoresponsable, vous aurez droit, dans les deux cas, à des subventions. S'équiper d'un chauffage hybride ou remplacer une chaudière au gaz de plus de 20 ans par une nouvelle chaudière à condensation donne droit à une prime de remplacement d'au moins 500 € offerte par gas.be. Demandez une brochure informative gratuite. À cela s'ajoute la prime publique qui, à Bruxelles, est comprise entre 4.250 et 4.750 €, en fonction des revenus. Cliquez ici pour plus d'informations.

Préparez-vous à un avenir plus vert

En combinant une chaudière hybride au gaz et une pompe à chaleur électrique, vous êtes prêt pour la transition énergétique. En effet, vous consommez de l'énergie renouvelable gratuite et du gaz "vert" moins polluant. Et vous pouvez rendre ce système encore plus économique et plus respectueux du développement durable en le raccordant à des panneaux photovoltaïques. Ils réduisent les frais de fonctionnement de la pompe à chaleur en compensant ses besoins en électricité.

L'association d'une chaudière hybride au gaz et d'une pompe à chaleur est une solution hybride astucieuse qui vous fait automatiquement profiter de la source d'énergie la plus économique. Elle permet de se chauffer à la fois de façon peu coûteuse et respectueuse de l'écologie.

Tuyau : Pour être certain du rendement optimal, demandez à un installateur expérimenté d'évaluer quel système convient le mieux à votre habitation. Trouvez ici un installateur Cerga non loin de chez vous.

* Comparé à une installation de chauffage classique.

   

Brochures

Demandez la ou les brochures que vous avez choisies