L'eau chaude gratuite à la maison ? Par ici, les économies !

Se faire couler un bain ou prendre une douche bien chaude, en ne payant que l'eau, un rêve ? Pas du tout. C'est même plus facile que vous ne le pensez. Les boilers et collecteurs solaires peuvent chauffer votre eau domestique de mai à septembre. Et tout cela gratuitement, grâce à la chaleur du soleil. Associez cet équipement à une chaudière au gaz à condensation, et vous aurez de l'eau chaude sanitaire toute l'année.

Chaudière au gaz à condensation + boiler solaire = le duo gagnant

Votre chaudière est-elle en fin de vie ? Une chaudière au gaz à condensation associée à un boiler solaire est un excellent choix. Celui-ci capte la chaleur gratuite du soleil pour chauffer l'eau de la salle de bains. La chaudière moderne, elle, est bien plus économique que les anciens modèles et réduit la facture et la consommation d'énergie. Calculez ici combien vous pouvez économiser en optant pour le gaz naturel. Vérifiez également si vous êtes habilité à recevoir une prime de remplacement de 500 € ou plus. De quoi économiser encore davantage !

Boiler solaire : la chaleur du soleil est gratuite

Si vous optez pour le gaz pour assurer l'approvisionnement en eau chaude domestique, vous avez un large choix d'appareils, notamment les boilers solaires. C'est une façon écologique de couvrir environ la moitié des besoins en eau chaude sur l'année. L'installation se compose d'un boiler et d'un collecteur solaire en toiture, dont le liquide intérieur est progressivement réchauffé par le soleil. Il circule vers le vase d'expansion du boiler solaire, où un échangeur thermique capte la chaleur du liquide pour réchauffer l'eau.

La chaudière intervient en cas de besoin

En Belgique, l'ensoleillement est suffisant pour chauffer environ 60 % de l'eau sanitaire. La chaudière à condensation au gaz réchauffe l'habitation et sert d'appoint comme source d'énergie verte, lorsque l'ensoleillement est insuffisant pour chauffer l'eau sanitaire, notamment en hiver. Lorsque l'eau du boiler solaire n'est qu'à 40 °C et que vous en voulez 50 pour un bain, c'est la chaudière au gaz qui intervient pour augmenter la température de l'eau. Vous êtes ainsi assuré du niveau de confort voulu, quelles que soient les conditions météo. Curieux de connaître la chaudière et l'installation la plus appropriée à votre habitation ? Contactez un installateur Cerga et demandez-lui conseil.

Pour les constructions neuves ou les habitations existantes

Votre logement peut-il recevoir un boiler solaire ? Évidemment ! C'est le cas pour toutes les constructions, neuves ou âgées. Pour un rendement maximal, le collecteur doit de préférence être orienté au sud sous une inclinaison comprise entre 25 et 45°. Mais il existe des alternatives pour toits plats qui donnent un bon rendement avec une inclinaison de seulement 3°. Des fabricants d'appareils au gaz fournissent le système complet : chaudière à condensation, boiler solaire et panneaux solaires.

Faites le pas et recevez 500 € ou plus

Comment économiser au maximum ? C'est simple ! Remplacez par un appareil neuf votre ancienne chaudière au gaz datant d'avant 2000 et recevez de Gas.be une prime de remplacement d'au moins 500 €. Intéressé ? Demandez une brochure informative, elle est gratuite. Si vous faites installer un boiler solaire, vous pouvez en outre demander une prime au gestionnaire du réseau de gaz : elle s'élève à 550 € par mètre carré et est plafonnée à 2750 €.

Un installateur Cerga vous conseille, assure l'installation et la maintenance

Pour faire installer ou entretenir correctement une chaudière au gaz à condensation, le label Cerga vous garantit que vous faites appel à un installateur professionnel agréé. Trouvez un installateur Cerga dans votre région et contactez-le avec votre demande.

Pour optimaliser votre consommation d'énergie et en faire profiter tant le climat que votre porte-monnaie, c'est le moment de remplacer votre ancienne chaudière au gaz datant d'avant 2000 par une nouvelle chaudière à condensation, ou mieux encore, de l'associer à un boiler solaire, pour profiter des énergies renouvelables gratuites. Gas.be vous accorde une prime d'au moins 500 €. Demandez conseil à un installateur Cerga et introduisez ici votre demande de prime.

En partenariat avec Gas.be

Plus de news de Gas.be

Newsletter GRATUITE